Publié par

La Charte des Valeurs Québécoises…

Elvis GrattonSymboles religieux, valeurs morales et religieuses et bien entendu du capital politique sont au menu du jour des médias québécois. Le débat est lancé, les arguments vont abonder de part et d’autre en faveur ou non de cette charte. Il s’agit sûrement d’un débat important auquel je devrais davantage m’intéresser afin d’y comprendre quelque chose. Toutefois, je préfère amener le débat ailleurs…

Certains craignent de se voir imposer un mode de vie par des vagues de nouveaux arrivants ou encore par certaines communautés déjà implantées en sol québécois depuis bon nombre d’années. D’autres souhaitent que la culture québécoise soit imposée aux nouveaux arrivants ainsi qu’aux différents groupes culturels. Ce que je constate, c’est que nous imposons bien malgré nous un mode de vie à ces gens. Un mode de vie qui ne semble pas compatible avec une vie en santé.

En effet, on observe chez les nouveaux arrivants qui s’intègrent à la culture nord-américaine une fâcheuse tendance à prendre du poids. Alors qu’ils arrivent généralement avec une composition corporelle légèrement meilleure que les résidents canadiens, les nouveaux arrivants ne tardent pas à prendre du poids et à progressivement rattraper un statut pondéral peu enviable. Cette tendance semble moins prononcée chez les nouveaux arrivants qui demeurent au sein d’une communauté ethnique et donc qui se « mélangent » moins à la société d’accueil.

Je suis pleinement conscient qu’il s’agit d’un sujet délicat, mais je crois qu’il est important de considérer un élément important à cette soi-disant Charte des valeurs québécoises. Il semble que nous, bon canadiens (et québécois) transmettions de mauvaises habitudes de vie aux nouveaux venus. Selon moi, et c’est une opinion bien personnelle, il s’agit de valeurs beaucoup plus importantes que de déterminer si un crucifix de 7.3 cm est problématique ou non dans le cou d’un dignitaire de la fonction publique. Sans nous en rendre compte, sans publier une charte, nous transmettons en tant que société, une culture du déséquilibre énergétique qui favorise le développement de l’obésité. Mais ça, on n’en fera certainement pas un débat…

Je trouve extrêmement triste et déplorable que notre mode de vie inadapté à une bonne santé se transmette aussi facilement d’une culture à une autre, et ce, sans que personne ne le souligne. On préfère parler de foulard islamique, de croix chrétienne, du turban sikh et de la kippa juive plutôt que de débattre de ce que nous insidieusement transmettons à nos nouveaux arrivants et résidents néo-québécois. Inversement, pourquoi ne pas se poser la question pourquoi les nouveaux arrivants n’arrivent-ils pas à nous imposer une culture plus active?

Je crois que le débat sur la Charte pourrait être propice à relancer un débat sur les saines habitudes de vie. Cependant, pas un débat mené à coûts (sic!) de tables de concertations animées par des pelleteux de nuages, mais plutôt par un désir important de changement. S’il semble y avoir un discours radical lorsque l’on parle de symboles religieux, le ton change toujours lorsque l’on parle d’activité physique et de nutrition. Comme si c’était correct de mettre de côté les croyances et coutumes religieuses à grands coups de charte, mais que c’était immoral de durcir le ton en matière de promotion de saines habitudes de vie. Nous cherchons à contrôler les habitudes et coutumes de nos nouveaux arrivants, toutefois nous sommes totalement incapables de réprimander nos propres habitudes qui nous tuent à petits feux. À quand la Charte Québécoise des Saines Habitudes de Vie pour tous?

Références

Delavari, M., A. Farrelly, A. Renzaho, D. Mellor and B. Swinburn. “Experiences of Migration and the Determinants of Obesity among Recent Iranian Immigrants in Victoria, Australia.” Ethn Health 18, no. 1 (2013): 66-82.

McDonald, J. T. and S. Kennedy. “Is Migration to Canada Associated with Unhealthy Weight Gain? Overweight and Obesity among Canada’s Immigrants.” Soc Sci Med 61, no. 12 (2005): 2469-81.

Zou, P. and M. Parry. “Strategies for Health Education in North American Immigrant Populations.” Int Nurs Rev 59, no. 4 (2012): 482-8.

 

{{ reviewsOverall }} / 5 Utilisateurs (0 votes)
Pertinence0
Nouveauté0
Qualité0
Ce qu'ils ont dit Laisser votre commentaire
Order by:

Laisser votre critique

User Avatar User Avatar
Vérifé
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laisser votre commentaire