Suis-je le seul à entraîner des perdantes?

J’aurais pu également tomber dans le cliché et intituler cet article : l’herbe est toujours plus verte chez le voisin. Lorsque je navigue sur les réseaux sociaux, je suis à même de constater différents statuts, commentaires et photos qui font l’éloge du succès de nombreux entraîneurs et entraîneuses (ô combien je déteste cette version féminine, pourquoi … Lire la suite

Send this to a friend